Archives mensuelles : février 2019

Loi Blanquer : cinq organisations syndicales demandent aux députés de ne pas la voter en l’état

2019-03-18T08:21:59+01:0028 février 2019|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Alors qu’il devait s’articuler autour de l’obligation d’instruction ramenée à 3 ans, le projet de loi dit Blanquer "Pour une école de la confiance" est devenu, au fur et à mesure de ses évolutions, un texte qui bouleverserait le fonctionnement du système éducatif sans faire la preuve de progrès.

Loi Blanquer : la confiance ne se décrète pas !

2019-02-22T14:44:46+01:0014 février 2019|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

La loi Blanquer dite de « l’école de la confiance » qui avait pour but essentiel d’abaisser l’âge de la scolarisation obligatoire à 3 ans est devenue un véritable fourre-tout au service du projet idéologique du gouvernement. La FSU y lit la volonté du Ministre de l’éducation d’imposer des transformations importantes tant dans l’organisation de l’École que dans les contenus à enseigner.

Suspension du projet de réforme de l’État et une revalorisation salariale pour toutes et tous les agent-es : lettre commune au 1er ministre

2019-02-22T14:44:24+01:0014 février 2019|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Face aux inégalités sociales et territoriales, au sentiment d’abandon d’une grande partie de la population, la Fonction publique a un rôle important à jouer. Sans les agent.e.s, qu’ils soient dans le versant de l’État, celui de la Territoriale ou de l’Hospitalière, les missions indispensables des services publics au service des usagers ne peuvent être rendues, l’isolement est renforcé et les inégalités grandissent.

Ensemble pour l’école inclusive : un rendez-vous manqué !

2019-02-22T14:45:49+01:0014 février 2019|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Le 22 octobre dernier, le Ministère de l’Education Nationale et le Secrétariat d’Etat aux Personnes Handicapées lançaient, à grand renfort de communication, une consultation sur l’école inclusive. Cette concertation, déclinée en trois axes thématiques (attendus des familles et des associations, un métier d’accompagnant attractif et la mise en œuvre de l’expérimentation des Pôle Inclusifs d’accompagnement localisé 5 -PIAL-) débouche aujourd’hui sur des propositions qui seraient mises en place dès la rentrée 2019 pour « une transformation complète de l’école à la rentrée 2020 ».

Proposition de loi B. Retailleau/E. Philippe : les libertés publiques en danger

2019-02-22T14:46:12+01:0012 février 2019|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Le gouvernement a décidé de reprendre à son compte la proposition de loi de Bruno Retailleau adoptée au Sénat le 23 octobre 2018 visant à « prévenir les violences lors des manifestations et à sanctionner leurs auteurs ». Alors que la France dispose d’un arsenal législatif déjà des plus répressifs, ces nouvelles mesures si elles étaient votées porteraient gravement atteinte aux libertés publiques de toutes et tous.

Violences : trouver la voie de la désescalade…

2019-02-22T14:43:57+01:0012 février 2019|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Depuis de trop nombreuses mobilisations, il est question de violences et de violences policières. Déjà lors des mobilisations contre le projet de « loi Travail », la FSU, avec d’autres organisations, dénonçait ces violences et demandait que soient menées des enquêtes. Pas moins de 40 enquêtes judiciaires avaient été ouvertes par l’IGPN pour « violences » contre des manifestant-e-s. Et le défenseur des droits s’était également saisi de cette situation.

Les organisations syndicales appellent le gouvernement à renforcer les services publics, la Fonction publique et à conforter le rôle des agent-es !

2019-09-16T11:06:27+02:0012 février 2019|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Les organisations syndicales CGC, CFDT, CFTC, CGT, FA FP, FSU, Solidaires, UNSA représentatives de plus de 5 millions d’agent-es, s’inquiètent de l’avenir promis à la Fonction publique par le gouvernement et lui demandent d’entendre leurs revendications.

Répression inquiétante à l’encontre des travailleurs et des syndicalistes iraniens

2019-09-16T11:07:23+02:0012 février 2019|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Communiqué commun CFDT - CGT - FSU - Solidaires - UNSA L’aggravation de la situation générale des salariés iraniens les a conduits à entreprendre, depuis plusieurs semaines, des campagnes de protestations et de revendications. Ils exigent une amélioration de leurs conditions de travail et de vie, et veulent en finir avec les salaires trop bas et le non-paiement de ceux-ci durant des mois.