Le 5 février les unions régionales d’Ile-de-France CGT, FO, Solidaires et FSU appellent à la mobilisation:

Manifestation à Paris

à 14h au départ de l’Hôtel de ville

Au moment où les actionnaires des entreprises du CAC 40 se voient verser en 2018 le montant record de 57,4 milliards €, où les entreprises bénéficient de 40 milliards € au titre du crédit impôt compétitivité emploi (CICE) et où l’évasion fiscale est évaluée entre 80 à 100 milliards €, l’heure est plus que jamais à la riposte interprofessionnelle pour obliger le gouvernement et le patronat à répondre à l’urgence sociale :

– Arrêt de la répression policière – NON à la loi « anticasseurs »
– Hausse immédiate du SMIC à 1800€, et des grilles de salaires

– Augmentation générale des salaires et des pensions
– Revalorisation du point d’indice pour les fonctionnaires
– Réindexation des salaires, des pensions et des retraites sur le coût de la vie
–  Développement de tous les services publics sur tous les territoires
–  Retour à la retraite à 60 ans et abandon de toute réforme de retraite par points
–  Abandon de toutes les réformes concernant les lycéens et les étudiants dont l’augmentation des frais d’inscription pour les étudiants étrangers hors UE
– Abrogation des réformes qui détricotent le droit du travail et la protection des salariés (Lois « Rebsamen », « El Khomri », ordonnances « Macron »…)

Communiqué-commun-URIF-5-FEVRIER-19