Marche des fiertés de Paris : pour l’égalité et contre les violences

Marche des fiertés de Paris : pour l’égalité et contre les violences

2018-06-29T15:38:39+00:0028 juin 2018|Catégories : ACTUALITÉS|Mots-clés : |

Cinq ans après l’adoption de la loi ouvrant le mariage à tous les couples, la reconnaissance de l’égalité des personnes, quelle que soit leur orientation sexuelle, n’est toujours pas totalement acquise dans l’ensemble de la société.

53 % des personnes LGBT ont fait l’objet d’une forme d’agression à caractère homophobe, 26 % ont subi des injures ou des menaces verbales dans un établissement scolaire, 23 % dans la rue ou dans les transports en commun(1).

Les actes de vandalisme commis à Paris contre les passages piétons peints aux couleurs de l’arc-en-ciel démontrent bien que la visibilité des personnes LGBTI dans l’espace public est toujours un enjeu politique.

Pour mener une politique efficace de lutte contre les discriminations, et notamment les LGBTIphobies, le gouvernement doit aussi s’engager à protéger les plus fragiles. La Fonction publique doit prendre sa part dans cette lutte pour l’égalité, notamment avec des services publics, assurés par des personnels formés, jouant un rôle majeur contre les violences et les discriminations.

La FSU rappelle la nécessité d’avancer sur nombre de sujets : la PMA pour toutes les femmes (en couple et célibataires), une véritable politique de lutte contre les discriminations LGBTIphobes, le développement d’une formation à la lutte contre les discriminations LGBTIphobes pour les agent-es de la Fonction publique, une politique éducative ambitieuse de déconstruction des stéréotypes LGBTIphobes, sexistes et de genre, et une véritable éducation à l’égalité afin de permettre l’émancipation de chacun-e quels que soient son sexe, son identité de genre, son orientation sexuelle, sa couleur de peau, son origine, une éducation à la sexualité effective dans tous les établissements, et ce dès l’école primaire.

La FSU sera, comme chaque année, présente à la Marche des fiertés de Paris. Pour l’avènement d’une société de droits égaux pour toutes et tous, pour que cessent les discriminations et les violences, il est important de rendre visible ce combat en étant largement présent-es dans la rue le 30 juin à Paris.

(1) Sondage « Observatoire LGBT+ » IFOP pour Fondation Jean Jaurès et DILCRAH, 06/2018 Copyright 2018 Le Pouvoir des Idées